Les (R)évolutions de la Rhinoplastie moderne ! ( 1 )

Depuis une quinzaine d’année, les techniques de rhinoplastie esthétique et de septo-rhinoplastie ont connu des évolutions majeures qui ont ouvert de nouvelles perspectives dans la chirurgie esthétique du nez et permis l’avènement des rhinoplasties  » sur-mesure  » .

  • La photographie numérique et les logiciels de retouche photo. Éléments clé dans la relation patient-chirurgien, l’étude photographique du visage et le projet de rhinoplastie en image de synthèse réalisés par le chirurgien sont essentiels pour visualiser son projet de chirurgie esthétique du nez. Cette étude numérique doit être parfaitement maitrisée par le chirurgien pour que le projet de rhinoplastie soit réaliste et techniquement accessible.
  • La rhinoplastie conservatrice. Longtemps, les chirurgiens spécialistes du nez ont pratiqué des rhinoplasties uniquement en retirant du tissu -os, cartilage, peau-, principalement pour traiter une bosse ou un excès de volume du nez. On sait à présent qu’une chirurgie esthétique du nez réussie conserve un maximum de structure naturelle. Ceci est rendu possible par des techniques de rhinoplastie de remodelage utilisant des micro-sutures avec des fils chirurgicaux à résorption lente.
  • Les greffes de cartilage. Le cartilage naturel de la cloison nasale peut être utilisé dans les rhinoplasties comme greffe pour modeler le nez. Le chirurgien esthétique du nez peut le sculpter, ou le transformer en véritable « pâte à modeler biologique » après l’avoir réduit en cubes microscopiques.
Partager cet article :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.