LES (R)ÉVOLUTIONS DE LA RHINOPLASTIE MODERNE ( 2 ) !

Poursuivons le tour d’horizon des améliorations techniques des rhinoplasties au cours des dernières années :

  • Améliorer sa respiration pendant la rhinoplastie ! Il est possible de traiter, en plus de l’aspect esthétique du nez, les troubles de respiration : septoplastie par vidéo-chirurgie optique ( traitement de la cloison nasale déformée), turbinoplastie des cornets inférieurs par laser ou radio-fréquences ( réduction de volumes des « filtres respiratoires du nez « ).
  • Eviter la rhinoplastie chirurgicale ! On peut traiter par injection d’acide hyaluronique les défauts du nez en redonnant du volume à certaines parties, ce qui permet de camoufler une bosse ou de relever la pointe en quelques minutes en consultation. La modification dure un à trois ans selon le type de nez.
  • Diminuer les désagréments lié à l’opération ! Il est le plus souvent possible de ne plus mettre de mèche ( pansement ) à l’intérieur du nez après l’opération et le visage est moins marqué grâce aux nouvelles techniques ( instruments micro-motorisés )
Partager cet article :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.