Rhinoplastie et Covid 19 : mise à jour juillet 2023

Rhinoplastie et Covid 19 :  Voici des réponses aux questions que l’on se pose le plus souvent avant et après une rhinoplastie, dans le contexte de la pandémie Covid 19. Informations à jour au 16 juillet 2023. Recommandations de la société française d’anesthésie et réanimation.

2023.

Le passe sanitaire est-il toujours obligatoire avant une consultation ou une intervention ? : Non. Le passe sanitaire n’est plus obligatoire dans le contexte sanitaire actuel.

Quels tests à faire avant la rhinoplastie ? : Conformément à la reglementation, nous demandons uniquement un test pour les patients qui présentent des symptômes viraux dans les jours précédents l’intervention. Ces symptômes sont : écoulement de nez, toux, troubles de l’odorat. Dans tous les cas si vous présentez un encombrement bronchique important ou de la fièvre dans les 48 heures précédant l’intervention, celle-ci devra être reportée. Le test peut être réalisé en pharmacie (antigénique, résultat en 30 minutes) ou en laboratoire ( PCR, résultat en 24 heures, préférable si symptômes depuis plus de 4 jours ). Il doit être fait dans les 48 heures avant la rhinoplastie.

Faut-il se faire vacciner avant l’intervention ? La vaccination pré-opératoire n’est pas obligatoire, En effet la muqueuse nasale sera congestionnée après l’opération et la respiration nasale difficile. Elle est néanmoins recommandée. En effet une infection à Covid dans ce contexte risquerait de compromettre le résultat de la rhinoplastie et d’être plus difficile à traiter. Dans l’idéal, la première ou seconde dose doit être administrée au plus tard 14 jours avant la rhinoplastie, pour bénéficier d’une immunité vaccinale maximale pendant l’opération.

Quand peut-on se faire vacciner après une rhinoplastie ? : Il est possible de réaliser l’injection à partir de sept jours après l’intervention.

Quand peut-on faire un test PCR après une rhinoplastie ? : Le test PCR par prélèvement naso-pharyngé est réalisable 14 jours après la rhinoplastie ou septo-rhinoplastie. Le prélèvement peut alors être un plus sensible. Un mois après l’opération, la muqueuse nasale est bien cicatrisée bien qu’encore gonflée. Le test PCR peut alors être réalisé comme en pré-opératoire.

Comment porter un masque après une rhinoplastie ? : On port un masque chirurgical sans problème dans la semaine qui suit la rhinoplastie, car le nez est protégé par une attelle en résine.  Après le retrait de l’attelle, il est recommander de bien adapter la barrette métallique du masque, de manière à réaliser un « pont » qui n’appuiera pas sur le nez. On peut également porter le masque en mettant le haut en bas, afin que la barrette métallique soit du côté du menton.

La suite des informations générales sur la page : votre rhinoplastie

Partager cet article :
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
Linkedin
Share on email
Email

Désolé, les commentaires sont fermés pour cet article.